Série présence de Dieu: Frère Yvon Desormeaux

« Souvenons-nous que… »

Je me souviens qu’un jour je devais animer une rencontre communautaire sur un sujet très controversé qui ne faisait pas l’unanimité en communauté. Je craignais des échanges très corsés car il y avait des frères qui étaient favorables au projet que je présentais et d’autres qui étaient farouchement contre. Ma plus grande crainte était que certains sortent de cette rencontre profondément blessés. Certains confrères ayant l’habitude de réagir avec beaucoup de force. J’ai eu l’idée de commencer la rencontre en disant : « Souvenons-nous, mes frères, que nous sommes en la sainte présence de Dieu ». Le silence qui a suivi m’a un peu étonné. La formule a eu un effet surprise sur les participants car elle n’avait pas été utilisée depuis de fort nombreuses années dans cette communauté. Une courte réflexion a suivie au cours de laquelle nous avons rappelé que Dieu est présent au sein de la communauté ainsi qu’un chacun de ses membres.

Le rappel de la présence de Dieu a eu un effet apaisant sur la communauté. Les échanges se sont déroulés dans un climat de confiance mutuelle où chacun a pris le temps de se mettre à l’écoute de l’autre. Chaque intervention était reçue comme un cadeau que la personne qui parlait faisait à la communauté. Même si l’un ou l’autre n’était pas d’accord avec l’intervention, il prenait le temps d’écouter jusqu’au bout en respectant le frère qui s’exprimait. Nous ne sommes pas, pour autant, arrivés à une décision finale qui plaisait à tous. L’important étant que la charité fraternelle soit sauvegardée, que l’on ait été capables de se parler de façon civilisée sans s’insulter les uns les autres. Tout cela parce que Dieu était vraiment présent à cette rencontre. Depuis ce temps nous avons gardé l’habitude de débuter chaque rencontre par : « Souvenons-nous que nous sommes en la sainte présence de Dieu ».

Yvon Désormeaux féc

Les commentaires sont fermés.

404