Série présence de Dieu: Frère Fernando Lambert

Souvenons-nous …

La spiritualité de De la Salle ressemble par certains côtés à la spiritualité de l’enfance de Thérèse de l’Enfant-Jésus. De la Salle nous invite à vivre en toute simplicité l’un des éléments essentiels de chacune de nos journées : la présence continuelle de Dieu.

J’ai eu le privilège d’être enseignant pendant toute ma carrière avec des jeunes de différents niveaux scolaires et pendant trente ans avec de jeunes universitaires. Je leur dois beaucoup, ayant adopté la consigne de notre fondateur de considérer ce beau métier comme « un ministère » (R. 2, 16). De plus, j’aime bien une réflexion de notre Supérieur général, Frère Robert Schieler : « Ce n’est pas tant parce que nous allons les évangéliser (les pauvres) mais plutôt pour nous laisser évangéliser ». Les jeunes m’ont beaucoup appris et ils m’ont fait découvrir beaucoup de formes de la pauvreté.

L’attention à la présence de Dieu m’a fait vivre deux types d’expérience, au quotidien et lors de temps forts. Au quotidien et selon le modèle de De la Salle, ce sont principalement mes relations avec les jeunes, avec les Frères et avec toutes les personnes sur ma route qui m’ont amené à me référer à Dieu comme une source de lumière, de force, afin d’être attentif et disponible aux autres. Les jeunes qui venaient me voir au bureau, posaient d’abord leurs questions portant sur le cours, sur un travail à faire, souvent suivies de questions touchant leurs problèmes personnels et je constatais alors que Quelqu’un leur permettait de trouver eux-mêmes des réponses. J’y voyais l’intervention de l’Esprit. Voilà ce qui a donné sens à mon travail d’enseignant et d’éducateur.

Puis il y a des temps forts qui permettent une conscience encore plus grande de la présence de Dieu. Chaque jour, c’est la rencontre avec Jésus dans l’oraison, la messe et la communion qui constitue le cœur de ma journée et la source de la vraie vie. C’est une présence rayonnante et fortifiante qui donne lumière et paix. Il y a aussi des évènements exceptionnels qui font vivre des expériences encore plus profondes de l’action de Dieu. Un de ces moments forts qui a marqué ma vie personnelle, a été le chapitre général de 2014.

J’ai été et je suis toujours convaincu de la présence et du travail de l’Esprit tout au long de nos discussions et de nos délibérations en chapitre, plus spécialement lors de la révision de la Règle. Certains semblaient réservés devant l’opération pourtant bien préparée par le comité ad hoc. Tout au long des travaux en plénière, des mises au point ont aplani certaines résistances ou éclairé des hésitations, de sorte que l’approbation de la révision d’ensemble de la Règle a rallié un consentement général. D’où vient cette concordance des esprits et des cœurs, sinon du Souffle qui est aussi Lumière ? Une expérience inoubliable.

L’attention à la présence de Dieu qui est une constituante fondamentale de la spiritualité de De la Salle, est une voie lumineuse et à la portée de tous et chacun.

Fernando Lambert FÉC

Les commentaires sont fermés.

404