Conclusion de la 1re phase du Chapitre général

Conclusion de la 1re phase du Chapitre général

Une première phase, celle de La joie de l’action de grâce, du Chapitre s’est conclue il y a quelques jours. Voici les faits saillants :

Le Chapitre Général est l’assemblée de gouvernement la plus importante de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes ; et, avec l’Assemblée de la Mission Éducative Lasallienne, elles constituent les assemblées représentatives qui évaluent, débattent et planifient le dynamisme de l’Institut dans le monde.

C’est le dimanche 1er mai 2022, à 9 heures, que le 46ème Chapitre général des Frères des Écoles chrétiennes a commencé ses sessions à la Maison généralice de Rome, en Italie.

Les Frères capitulants et les invités spéciaux sont entrés dans la salle du Chapitre et ont prié l’Esprit Saint de les aider et les accompagner pendant ces 22 jours de travail et de réflexion. Rappelons que cette importante démarche a débuté le lendemain de l’anniversaire du saint Fondateur, comme une invitation à chacun d’emprunter un chemin de sainteté et de courage dans le discernement.

Photo gracieuseté du service des communications de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes

Dans la salle capitulaire règne une atmosphère de fraternité et de multiculturalisme, de rencontre et de joie pour ces 71 Frères capitulants, 13 Frères, laïcs et sœurs lasalliennes invités ainsi que toute l’équipe vouée au soutien technique et aux communications.

« Bien que nous ayons des traducteurs pour nous aider à cela, la vraie tâche de traduction est d’écouter ce qui est signifié plus que ce qui est dit. Notre Institut est une brillante mosaïque de cultures. Écouter ce que l’on veut dire exige d’accorder une grande attention à la culture. » – Frère Tim Coldwell, Conseiller général

Photo gracieuseté du service des communications de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes

Dès le premier jour, les acteurs du Chapitre général ont prié l’Esprit saint en chantant Veni Sancte Spiritus (Viens Saint-Esprit). « Une pensée qui me vient à l’esprit est que l’Esprit est déjà en nous et parmi nous – l’intention du chant est donc d’inviter l’Esprit à rallumer le feu en nous. » Nous confie Frère Tim Coldwell.

D’entrée de jeu, on demandera aux capitulants  d’identifier une valeur qui leur est chère en ce moment unique et de partager cette réflexion avec des confrères/consoeurs.

Au deuxième jour, l’assemblée adoptera les méthodes et procédures qui aideront au précieux discernement de cette démarche qui s’étendra sur 2 semaines. Comme le discernement est ressorti comme valeur forte pour la grande majorité des capitulants, on décida de se donner les moyens de favoriser des temps pour un discernement en profondeur. Ainsi, à l’instar de ce qui fut proposé par le Pape François lors des derniers  Synodes, il a été adopté que pendant les travaux, en assemblée plénière et dans les groupes de travail, une minute de silence d’environ trois minutes soit observée après toutes les cinq interventions, pour permettre à chacun de prêter attention aux résonances dans son cœur dans ce qui a été entendu.

Photo gracieuseté du service des communications de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes

Le troisième jour, jour de retraite, c’est l’occasion pour tous et chacun de se remettre en mémoire l’essentiel de la mission lasallienne et de s’en habiller le cœur.  

« Profondément émus par la détresse humaine et spirituelle des enfants des artisans et des pauvres. . . .” Est la toute première phrase de la Règle des Frères des Écoles Chrétienne qui marque le point de départ de cette entreprise de réactualisation de la mission.

Photo gracieuseté du service des communications de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes

Sœur Maria Cimperman, RCSJ (Religieuse du Sacré-Cœur de Jésus), a mené de main de maître les périodes de réflexion du matin et de l’après-midi ont été consacrées à se coltailler à certaines des questions profondes qu’elle nous a posées.

À titre d’exemple, en voici quelques-unes :

« Lorsque vous pensez que vous êtes installé quelque part, des surprises se produisent qui appellent à de nouvelles voies, une nouvelle pensée, des approches différentes du passé. »
« Le charisme est un don de l’Esprit Saint, ce qui signifie qu’il est mis en avant dans la créativité et la liberté. Il est donné pour des besoins particuliers, toujours ancré dans Dieu. »

Soeur Cimperman invite à 7 précautions à prendre lors d’un processus de transformation (un des themes du Chapitre):

  1. Faire de nouvelles versions améliorées du passé;
  2. Penser que nous devons faire plus d’efforts plutôt que de penser différemment;
  3. Jouer de sécurité plutôt que d’innovation;
  4. S’engager dans un changement progressif tranquille plutôt que dans une transformation vigoureuse et profonde;
  5. Exercer l’évitement plutôt que la création ;
  6. Télécharger les mêmes informations et les mettre sous une autre forme Excel, ne dérangeant pas notre conscience;
  7. Nous concentrer sur le travail externe plutôt que sur le travail intérieur.

De par leur nature, les Frères vont à la périphérie vers ceux les plus vulnérables, souligne Soeur Maria. « Vous avez ceux de la périphérie au centre de votre mission. Ils sont votre objectif. La question est, si c’est votre centre, où sont vos prochaines périphéries? Ils peuvent très bien être les existentiels. … Quel sera l’appel ensuite? »

Où sont nos nouvelles périphéries? Où le charisme nous appelle-t-il maintenant, aujourd’hui? Quel message de Jésus Dieu veut-il adresser au monde d’aujourd’hui à travers l’Institut ? Ces questions habiteront les participants au Chapitre Général pour les 3 semaines à venir.


On s’en doutera, après cette intense journée de retraite, plusieurs en sortirent exténués mais confiants et dans la joie de l’action de grâce.

Photo gracieuseté du service des communications de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes

La journée s’est terminée avec l’Eucharistie du soir. À L’entrée du sanctuaire, les plus observateurs ont pu lire sur la plaque biographique du saint Fondateur : « Ému de pitié à la vue de l’ignorance du peuple. . . .” en écho aux périphéries évoquées plus tôt par Soeur Maria.

Photo gracieuseté du service des communications de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes

Comment suivre le 46e Chapitre général :

Les chroniques de Frère Alexander Gonzalez du service des communications de l’Institut : https://fsc46gc.lasalle.org/category/fsc46gc-fr/?lang=fr

Les réflexion de Frère Tim Coldwell, Consiller général à la RELAN: https://lasallian.info/who-we-are/christian-brothers-conference/general-councilor/

Le blog « Les ruminations lasalliennes » de Frère George Van Grieken, secrétaire à la recherche et aux ressources lasalliennes: https://georgevangrieken.blogspot.com/2022/04/aprile-30-2022-general-chapter-2022.html?fbclid=IwAR0uG6cT0sUI1kbyaz2OjKdlUhF05venIlVCzMSIbZOJRltp8mSUbKXAZ9c

La page Facebook de l’Évènement : https://www.facebook.com/lasalleorg

La page du 46e Chapitre Général de l’Institut: https://fsc46gc.lasalle.org/?lang=fr

Photo gracieuseté du service des communications de l’Institut des Frères des Écoles Chrétiennes